Information cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Espace privé

icone_gest_membre.png  Réservé aux membres du YCM

Demandez vos codes d'accès au webmaster

Dates à retenir
Fiches techniques

fermer Réglementation

fermer Les transmissions

fermer Carte Carburants

fermer Amitié sur l'eau

fermer Chômages 2018

fermer Numéros de téléphone indispensable

fermer Vignettes VNF

Nouvelles


Alerte MTO - par PAPYO le 23/08/2018 @ 19:44

Suite au coups de tabac de cet Apres midi allez verifier vos bateaux certains ont pris un peu d'eau et des baches se sont arrachées Mr Knepper devise Locarby la bache avant s'est arrachée l'eau est rentrée dans le cokpick ( impossible de vous joindre par GSM) si vous nous lisez aller verifier votre bateaumerci pour luibonne journée à tous et à toutes

conference - par PAPYO le 25/05/2018 @ 10:25

ycm1.jpgphoto.html


contrôle extincteurs - par PAPYO le 02/05/2018 @ 23:01

bonne soirée à tous et à toutes vous qui avez fait réviser vos extincteurs pensez à venir vous acquitter de votre facture à la Capitainerie pour la modique somme de 7,50€ par extincteurs merci on vous attends aux heures d’ouverture

Communication de Brigade Fluviale - par PAPYO le 11/04/2018 @ 18:14

Direction généraledes Infrastructures,des Transportset de la MerEAUX INTÉRIEURES
www.ecologique-solidaire.gouv.fr
Juin 2017L’équipement de sécuritédes bateaux de plaisanceen navigation intérieureL’arrêté du 10 février 2016 relatif au matériel d’armement et de sécuritédes bateaux de plaisance naviguant ou stationnant sur les eaux intérieuresfixe l’armement de sécurité que doivent embarquer les bateaux et enginsde plaisance d’une longueur comprise entre 2,50 m et 20 m et dont leproduit Largeur x longueur x tirant d’eau est inférieur à 100 m3, naviguantou stationnant sur les eaux intérieures, qu’ils soient immatriculésou non en eaux intérieures ou immatriculés en eaux maritimes.Modernisation de la réglementation relativeaux dispositifs de sécuritéDans un but de simplification, les équipements de sécurité des bateauxde plaisance naviguant ou stationnant en eaux intérieures ont été harmonisésavec l’équipement de sécurité des navires de plaisance en merLe chef de bord peut désormais choisir l’option la plus adaptée parmiles équipements.L’encadrant d’un club affilié à une fédération sportive agréée (moniteur,responsable) peut également décider de déroger à la réglementation etpermettre d’alléger l’emport du matériel de sécurité1 dans les conditionsprécisées dans le présent arrêté.Les engins de plage ainsi que les bateaux naviguant dans le cadrede l’activité d’un établissement agréé pour la formation au permisde conduire les bateaux de plaisance à moteur ne sont pasconcernés par les informations contenues dans la présente fiche.Les engins de plages sont définis par le II.1 de l’article 240-1.02de la division 240.1Selon les dispositions de l’article 10 de l’arrêté du 10 février 2016Ministère de la Transition écologique et solidaireLa réglementation a changé depuis le 1er avril 2016Pour la navigation en « eaux intérieures abritées », il faut embarquer :„„ pour chaque personne embarquée, un équipement individuel de flottabilité, ou bien,si elle est effectivement portée, une combinaison ou un équipement de protection4 ;„„ un ou plusieurs moyens mobiles de lutte contre l’incendie conformes :zz dans le cas des bateaux marqués , aux préconisations du fabricant du bateau(elles sont normalement reprises dans le manuel du propriétaire) ;zz dans les autres cas, aux dispositions de l’article 245-5.32 de la division 245 ;„„ un dispositif d’assèchement manuel pour les bateaux non auto videurs ou ceuxcomportant au moins un espace habitable. Ce dispositif peut être fixe ou mobile ;„„ un dispositif permettant le remorquage et l’amarrage, composé au moins d’un pointd’amarrage et d’une amarre adaptés à ces deux fonctions.Pour la navigation en « eaux intérieures exposées2 », il faut embarquer :„„ le matériel d’armement et de sécurité exigé en « eaux intérieures abritées »(cf ci-dessus) ;„„ une ligne de mouillage avec ancre appropriée à la taille du bateau. Toutefois, lesbateaux dont le déplacement lège est inférieur à 250 kg peuvent être dispensés dece dispositif, sous la responsabilité du chef de bord ;„„ un moyen de repérage lumineux individuel ou une lampe torche étanche3.Pour la navigation sur le lac Léman :„„ quelle que soit la distance d’éloignement par rapport à la rive :zz le matériel d’armement et de sécurité en « eaux intérieures exposées »,zz un moyen de signalisation sonore.„„ complété, pour une navigation au-delà de 3 700 mètres de la rive, par :zz un compas magnétique étanche conforme aux normes ISO pertinentes ou unGPS étanche faisant fonction de compas ;zz trois feux rouges à main conformes à la division 311 (matériel pyrotechniquede signalisation) ;zz une carte de navigation de la zone fréquentée sous format papier ou support
électronique.
Les coches de plaisance nolisés doivent embarquer :„„ pour chaque personne embarquée, un équipement individuel de flottabilité4 ;„„ un ou plusieurs moyens mobiles de lutte contre l’incendie conformes :zz dans le cas des bateaux marqués « CE », aux préconisations du fabricant du bateau(elles sont normalement reprises dans le manuel du propriétaire);zz dans les autres cas, aux dispositions de l’article 245-5.32 de la division 245 ;zz un dispositif d’assèchement manuel. Ce dispositif peut être fixe ou mobile ;zz un dispositif permettant le remorquage (point d’accrochage et bout deremorquage) ;zz deux amarres adaptées à la taille du bateau ;zz une trousse de secours5 ;zz un dispositif de repérage et d’assistance pour personnes tombées à l’eau6 ;zz une gaffe.(2) Les zones sont définies en annexe I de l’arrêté du 10 février 2016(3) Ces dispositifs doivent être conformes aux exigences des articles 6 et 9 de l’arrêté du 10 février 2016(4) Ces dispositifs doivent être conformes aux annexes II et III de l’arrêté du 10 février 2016(5) La trousse de secours doit être conforme à l’annexe V de l’arrêté du 10 février 2016(6) Ce dispositif doit être conforme à l’annexe IV

Contrôle extincteurs - par PAPYO le 02/04/2018 @ 10:01

Isabelle Laruelle <ilaruelle@eurofeu.fr>27 mars (Il y a 6 jours)À moi, AlbéricMonsieur Puissegur, Suite à notre conversation téléphonique, je vous confirme que nous viendrons le Mercredi 18 Avril 2018 à 9h00. Cordialement. Isabelle LARUELLEChef des VentesVal Euromoselle Sud9C rue du Grand Pré57140 NORROY LE VENEUR03 87 62 30 90 - 06 19 12 84 39ilaruelle@eurofeu.fr Pour info on en parle à l'AG pensez à déposer vos extincteurs à la capitainerie quand c'est ouvert 

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 5 pages suivantesSuivantFin
Présentation

Fermer Archives YCM

Tarifs du port

fermer Tarifs 2018

^ Haut ^